Saint-Nicolas, la légende

 

Saint-Nicolas, saint patron et protecteur des enfants et de la Lorraine, est fêté tous les 6 décembre, principalement dans l'Est de la France et dans le Nord ainsi que dans quelques pays d'Europe (Allemagne, Belgique, Pays-Bas, Autriche, Pologne, ...)

 

C'est l'un des saints le plus souvent représenté dans l'iconographie religieuse : sur les vitraux des églises, dans les tableaux, en statues, sur les taques de cheminées, les images d'Epinal, etc. Ses légendes offraient aux imagiers une riche matière. Il est à noter que la légende du Père Noël a été créée à partir du personnage de Saint-Nicolas…

Saint-Nicolas, dans son costume d'évêque, fait équipe avec un personnage sinistre : le Père Fouettard. Celui-ci, tout vêtu de noir, n'a pas le beau rôle puisqu'il est chargé de distribuer les coups de trique aux garnements.

La Saint-Nicolas est aussi l'occasion pour les enfants de recevoir des cadeaux, trois semaines avant que le Père Noël ne passe dans les cheminées.

Depuis le XIIe siècle, on raconte que Saint-Nicolas, déguisé, va de maison en maison dans la nuit du 5 au 6 décembre pour demander aux enfants s'ils ont été obéissants. Les enfants sages reçoivent cadeaux et friandises et les méchants reçoivent une trique donnée par le Père Fouettard.

 

Découvrez la légende de Saint Nicolas en Europe, son histoire, les comptines chantées à nos enfants, etc...