Article

Publié le 26-10-2012

Christian MANFREDI

Christian MANFREDI, Président de l’Office de Tourisme du Pays de Longwy

 

Pourriez-vous nous parler de votre parcours professionnel ?
J'ai obtenu mon CAP de Pâtissier, de Boulanger, de Confiseur Glacier chocolatier et un brevet de comptabilité par le Greta.
Puis j'ai été artisan boulanger pâtissier, et cadre responsable de vente aux Grands Moulins de Paris à Nancy.
En retraite depuis le 1er Avril 2012, je suis actuellement Président de l’office de tourisme depuis Mars 2011.


Pouvez-vous nous parler rapidement de Longwy et de ses particularités ?
Longwy est située à 3 kms de la Belgique, à 3 kms du Luxembourg et à 35 kms de l’Allemagne. Longtemps la ville vivait de sidérurgie mais depuis 1989, le jour où les usines ont disparu, il a fallu se construire, valoriser le patrimoine, monter des dossiers pour être classé au patrimoine mondial par l'Unesco, deuxième ville de Lorraine. Cette ville a tellement de richesses, tellement souffert qu’elle a du soleil dans son cœur à revendre.


Longwy étant proche des pays limitrophes que sont le Luxembourg et la Belgique, travaillez–vous en lien avec certains des offices de tourismes de ces pays, Si oui de quelle manière ?
Déjà il faut penser aux offices proches de chez nous, nous venons de signer avec le Val de Fensch pour des accords d’échange mais nous devons signer avec Longuyon et Briey.
Des accords sont crées avec Floreffe (Namur) des échanges avec Virton, Arlon, Aubange, Laroche, Vieslsalm et un livret découverte sera fini fin janvier 2013.

Mais aussi avec le Luxembourg, Differdange qui adhère à l’office du tourisme du Pays de Longwy et avec Nagold en Allemagne, ville jumelée de Longwy, des prospectus sont à la fabrique. Nous organisons les 26 et 27 Avril 2013 un salon transfrontalier dans une galerie de Pôle Europe (Auchan) à Mont-Saint-Martin.


Une des particularités de Longwy sont des émaux : Comment sont-ils reconnus en France et dans le monde ?
A la fin de la sidérurgie, les émaux de Longwy ont été la fierté de la ville, reconnus oui, dans le monde entier grâce à leur beauté et à la même ligne de travail, mais aussi au salon, à internet, à la bourse des émaux, au don de cette dame Américaine : la presse en a parlé dans leur quotidien. Nous avons aussi la plus grande collection d’Europe de fers à repasser : 3750 exemplaires, plus une deuxième collection de 250 fers qui vient d’un Suisse qui en a fait don à la ville de Longwy.


Vous proposez des visites guidées de la ville de Longwy. Pouvez-vous nous les présenter ?
Nous faisons tous les jours des visites guidées : visite de la casemate, de la salle des fours, de la poudrière. Nous organisons des visites des fortifications chantées, dînatoires dans les remparts, nous avons investi dans des audioguides et dans des tablettes numériques. Nous avons trois agents et essayons d'en avoir un quatrième et sommes ouverts tous les jours.


Le puits de siège de l’office de tourisme, accueille tout au long de l’année des expositions. Comment ce projet est-il né et comment préparez-vous ces expositions ?
Nous appelons les artistes de la région mais aussi des frontaliers qui se font une joie de venir exposer toutes les semaines dans un lieu unique en France : un puits de 63 mètres de profondeur. Pour votre info nous réservons pour mars 2014, 2013 étant déjà complet.


Le pays haut est très actif. En effet, vous venez de sortir un gâteau baptisé  "l’Etoile Vauban" et des assiettes et menus autour du thème Vauban. Pouvez-vous nous en parler plus en détail ?
L’étoile Vauban a été créée avec trois pâtissiers et trois boulangers qui font la même recette, au même prix avec le même emballage. Une convention a été signée afin de bien respecter cette charte.

Le menu Vauban déposé à l’INPI, c’est une assiette en forme d’étoile créée par trois faïenciers en céramique alimentaire avec une recette en plat principal : un gros nem coupé, à la terrine froide de jarret et de pied de porc, le tout est cuit au four et servi accompagné de pommes de terre charlotte, d’une tranche de foie gras et d’un coulis de mirabelle au gingembre.

L'entrée de ce menu, servie dans des ramequins en forme d'étoile, est une crème de foie gras au sirop de porto, accompagnée d'une sauce au jaune d'oeuf nappée d'un crumble de speculoos et le dessert est un soufflé lorrain à la mirabelle, nappé d’eau de vie à la mirabelle.

Ce sont l’ensemble des métiers de bouche et des faïenciers qui se sont associés pour créer ce menu.


Avez-vous prévu d’autres nouveautés pour 2013 ?
Le pain Vauban, les sets de table avec l’ensemble des point d’intérêts, un diaporama pour l’ensemble des 27 communes adhérentes, la mise en avant des tablettes numériques, guide groupes avec les offices de tourisme du pays de Longwy et du Val de Fensch et des guides groupes transfrontaliers avec l’Allemagne, la Belgique et le Luxembourg.


Pouvez-vous résumer en trois mots ce que signifie pour vous Longwy ?
Longwy devient aujourd’hui le point incontournable des touristes pour aller vers le soleil il faut néanmoins des panneaux indicateurs depuis la Belgique, mais Longwy est le point d’Europe le plus mis en lumière du patrimoine.

 

Coordonnées :

 

OFFICE DE TOURISME DU PAYS DE LONGWY
Place Darche
54400 LONGWY
03 82 24 94 54
ot-longwy@orange.fr
www.ot-paysdelongwy.com