Nature et détente

2000187a proximite de saxon sion

LES PREMIERS COMBATS DU CORPS EXPÉDITIONNAIRE AMÉRICAIN EN FRANCE OCTOBRE - NOVEMBRE 1917

Les 3, 4 et 5 novembre 2017, le centenaire de l'intervention américaine et de la mort des premiers soldats américains sur le sol de France, au Pays du Sânon, a été commémoré par des cérémonies et des manifestations. Leur succès a été tel que s'est manifesté le désir de pérenniser l'hommage rendu sous la forme d'un parcours de la mémoire. Ce parcours a pour dessein de guider les visiteurs français et américains dans leur démarche du souvenir. Il consiste en une boucle partant d'Einville-au-Jard passant par Valhey, Bathelemont, Bures, Réchicourt-la-Petite, Arracourt et revenant à Einville, mêlant ainsi les traces de la première guerre mondiale à celles de la deuxième guerre.

Au cours de la première guerre mondiale, les premiers combats, le premier coup de canon, du corps expéditionnaire américain sur le sol de France ont eu lieu au pays du Sânon. En novembre 2017, le succès de la commémoration du centenaire de l'intervention américaine et e la mort des premiers soldats américains sur le sol français a abouti à la Valhey, Bathelémont, Bures,Réchicourt-la-Petite et Arracourt, sur les traces de l'histoire américaine au cours de la Grande' Guerre.

Les Etats-Unis déclarèrent la guerre en avril 1917 mais c'est seulement fin octobre que des éléments de la 1ère Division d'Infanterie, la Big Red One, montèrent au front. Il s'agissait plus d'un baptême du feu que d'une opération militaire. La région ou les soldats américains s'installèrent, à l'est de Nancy, au nord-est de Lunéville, en pays de Sânon, était relativement calme. En un mois, le corps expéditionnaire américain perdit une trentaine d'hommes, toutes causes confondues, dont treize pour faits de guerre. Par rapport aux 116 708 soldats américains morts dans le conflit, ces morts de 1917 semblent ne pas peser bien lourd. Pourtant, à l'époque, leur décès a eu un grand retentissement dans les journaux américains. Côté allemand comme côté alliés, les premiers faits d'armes de ces soldats américains étaient surveillés de près. C'est pourquoi, les événements d'octobre-novembre 1917, résumés ci-dessous, ont pris de l'importance dans l'histoire et acquis une charge symbolique qui justifie qu'on leur rende hommage encore aujourd'hui.

C'est le 21 octobre que les troupes prirent position à Bauzemont, Bonneval (Hénaménil), Bathelemont, Valhey, Hoéville, et installèrent un hôpital de campagne à Einvillle. La Batterie C du 6ème RA, installée à 750 mètres à l'est du village de Bathelemont, tira le premier coup de canon américain en Europe le 23, à 6h. Le 3 novembre, vers 3h30, trois soldats du 16ème RI, Cie F, Enright, Gresham et Hay, furent tués lors d'un raid allemand dans les tranchées de la colline du Haut-des-Ruelles qui surplombait le no man's land. Inhumés le 4 dans le pré qui jouxte le château de Bathelemont, ils furent rejoints par 9 de leurs camarades dans ce qui est devenu le premier cimetière américain du front de France. Les soldats de la 1ère division regagnèrent leur base fin novembre.

Un monument conçu par Louis Majorelle a été érigé à leur mémoire sur la place du village. Dynamité en 1940 par les Allemands, il fut remplacé par une stèle devant le cimetière. Un second monument a été réalisé pour le centenaire de l'événement; il est installé à l'endroit même ou les trois premiers soldats américains sont morts, sur la colline du Haut des Ruelles. Les corps des 12 soldats ont été rapatriés aux Etats-Unis en 1921 ou enterrés à Romagne-sous-Montfaucon, dans la Meuse. 1944 vit le retour des soldats américains; une bataille de chars se déroula là ou étaient tombés, 27 ans plus tôt, les premiers soldats américains morts au combat.



  • Type d'itinéraire :
    • Pédestre
  • Documents à télécharger

    Coordonnées

    7 Place de la Fontaine
    Communauté de communes du Pays du Sânon
    54370 EINVILLE AU JARD
    03 83 72 05 64
    -
    Territoire Lunévillois
    A proximité de Lunéville

    Réservation

    Informations complémentaires

  • Conditions de pratique - Individuels :
    • Accès libre permanent
  • Distance (fourchette) :
    • 15 km et plus
  • Difficulté de l'itinéraire / circuit :
    • Moyen
  • Animaux acceptés :
    • OUI
  • Langues documentations :
    • Anglais
  • Lieu de pratique :
    • Lieu de pratique  : Pays du Sânon
    • Commune de départ  : Einville-au-Jard
    • Commune d'arrivée  : Bures
  • Caractéristique de l'itinéraire :
    • Distance en Km  : 29
  • Du 01/01/2020 au 31/12/2020






    • * champs obligatoires