Pass Lorraine
Toul, "Plus beau détour de France"®

La cathédrale de Toul

Un riche passé épiscopal

La cathédrale Saint-Etienne a été construite entre le XIIIe et le XVIe siècle. Première cathédrale gothique de l’empire romain germanique, sa beauté plurielle impressionne. Normal, plusieurs styles s’y mélangent : ottoniens, gothiques et rémois. Une véritable innovation dans l’histoire de l’architecture à l’époque. Un symbole aussi du riche passé épiscopal de Toul.

Autre élément d’intérêt qui vous surprendra au cours de votre visite : son cloître. Il est immense, 54 mètres sur 42, l’un des plus grands de France. Un édifice qui vaut sacrément le détour !

Une visite aux multiples surprises

La cathédrale Sainte-Etienne est un savoureux mélange entre flamboyance extérieure de sa façade et austérité gothique à l’intérieur. Dépouillée de ses statues à la Révolution Française, son toit a pris feu en 1940. A admirer également, les grandes orgues Schwenkedel datant de 1963. Soutenues par une tribune baroque du XVIIIe siècle, elles comptent 64 jeux et près de 4800 tuyaux.

Outre les visites ordinaires, vous avez aussi la possibilité de monter dans la Tour Sud. Une bonne idée de sortie à faire en famille pour faire marcher la tête et les jambes.

Découvrir

Deux cloîtres sinon rien!

A la cathédrale Saint-Etienne et à l’église Saint-Gengoult, ce n’est pas un, mais deux cloîtres gothiques à arpenter en se mettant dans les pas des moines de l’époque médiéval.

L’occasion de se plonger dans leur univers de prières et d’admirer une série de gargouilles qui vient compléter l’ensemble du cloître de la cathédrale Saint-Etienne. A l’église Saint-Gengoult, c’est dans un agréable jardin médiéval qu’il faut flâner ensuite.

Découvrir

Le conseil de Sarah

« Si comme moi vous avez envie de bluffer vos proches, dites-leur que vous allez manger sur le campanile de la cathédrale Saint-Etienne. Nom de code : les casse-croûtes de Quasimodo, pour un repas entre les deux tours avec une vue à 360° sur le toulois et les boucles de la Moselle. Génial ! »

Musée d'Art et d'Histoire de Toul

Le musée d'Art et d'Histoire de Toul est installé dans l'ancienne Maison Dieu. Ses collections vous plongent dans le passé historique de la ville de Toul. Pas moins de 28 salles thématiques vous attendent, de quoi progresser chronologiquement de la préhistoire jusqu'à l'époque contemporaine en passant par le Moyen Age.
En plus l’entrée est gratuite sauf lors de grandes expositions.

Découvrir

Au cœur des vignes AOC Côtes de Toul

Au sud de la vallée de la Moselle, les noms des villages des Côtes de Toul sonnent bon la Lorraine : Lucey, Bruley et Pagney-derrière-Barine au nord, Domgermain, Charmes-la-Côte, Mont-le-Vignoble, Blénod-lès-Toul et Bulligny au sud. Autant de vignes que vous admirez en circulant sur les petites routes au gré de vos balades. Arrêtez-vous chez un vigneron et goûter un gris de Toul ou leurs vins rouges et blancs en Gamay, Pinot Noir et Auxerrois, qui possèdent tous l’appellation d’origine contrôlée (AOC) depuis 1998.

Découvrir

TOP 3 des événements à ne pas manquer à Toul

S'inspirer

FORTIFICATIONS, CITADELLE DE VAUBAN, PORTE DE METZ, OEUVRES DE VAUBAN

Toul est la seule ville de Lorraine à conserver une enceinte de ville. Elle a développé toutes les formes de fortifications : du rempart antique du IIIème siècle naitra une ville fortifiée majeure rénovée devant les progrès techniques et le développement de la ville. Enceinte neuve inachevée, composée de neuf bastions et percée de trois portes. Jusqu'en 1914, 15 forts et ouvrages constituent le nouveau rempart de Toul, à quelques kilomètres de l'ancienne enceinte. La Porte de Metz est la seule porte d'origine Vauban subsistante. La porte d'eau datant du XVIIIème siècle, présente tout un système de vannes à la sortie des eaux de la ville. La Porte Moselle, reconstruite en 1882, présente une décoration soignée avec de faux machicoulis. La Porte de France, plus sobre, demeure de belle facture. Enfin la Porte Jeanne d'Arc sera la dernière porte construite en 1901.Pour plus de renseignement, contactez la Maison du tourisme - Antenne de Toul 03 83 64 90 60 "Itinéraire des Fortifications" en vente à l'accueil. Découvrir

LA BOUCLE DE LA MOSELLE

Il y a des milliers d’années, la Moselle n’avait pas le même linéaire qu’à notre époque. Elle suivait un tracé Est-Ouest finissant dans la Meuse. Le creusement du plateau à l’est par une rivière locale, a créé un micro-changement dans le paysage. La Moselle se retrouvant plus haute que la Meurthe, elle se retrouve capturée par celle-ci, se détournant alors de son tracé original.La Boucle de la Moselle actuelle est le nom donnée à cette portion de la rivière qui entoure la ville de Nancy par l’ouest traversant des paysagers variés et bucoliques. Les deux rivières que sont la Moselle et la Meurthe, assez proches et d’altitude semblable, furent alors reliées à la fin du XIXème siècle par un canal de jonction. La Boucle ainsi créé fut insérée dans les plans de navigations nationaux sur des axe est-ouest et nord-sud pour devenir le carrefour fluvial majeur en Lorraine.Cette Boucle de la Moselle est aujourd’hui un espace d’échange entre ville et campagne, entre patrimoine mondial et patrimoine lorrain qui vous est facilement permis d’accéder. Venez à la découverte de ses paysages, de sa gastronomie et de son histoire le temps d’une balade à vélo.Découvrir

LE JARDIN ET CLOITRE DE LA COLLEGIALE SAINT GENGOULT

Cloître de la collégiale Saint Gengoult . Entrée libre de 14h -17h30 tous les jours .(juillet/août/mi-septembre)Réalisé entre 1510 et 1522, le cloître, dans sa décoration, marque l'introduction de la Renaissance dans l'architecture locale.Pour toute information complémentaire, il est possible de vous procurer l'itinéraire médiéval à la Maison du Tourisme !Pour tout renseignements, contactez la Maison du tourisme - Antenne ToulPlace Charles de Gaulle 54200 TOUL 03 83 64 90 60 Découvrir

Les autres destinations